• Français
  • Anglais

UN PROJET
SOCIALEMENT-RESPONSABLE

Renaissance a fait le pari de la banlieue parisienne. Persuadé qu’elle recèle tant de talents et de créativité, Renaissance est allé à sa rencontre à l’aide de partenaires implantés sur les quartiers d’habitat social d’Ile de France*. Ces quartiers sont divers mais ils partagent certaines fragilités sociales (mères seules, décrochage scolaire des jeunes, chômage,…) et l’emploi est un enjeu important.

Renaissance mobilise des habitants des quartiers qui souhaitent s’insérer mais qui pour des raisons diverses et singulières, ne parviennent pas à accéder au marché du travail classique : parce qu’ils n’ont pas ou peu de qualification ou qu’ils ont connu des accidents de la vie, parce qu’ils sont arrivés récemment en France ou qu’ils ont dû mettre de côté leur carrière pour s’occuper de leurs enfants, parce qu’ils n’ont pas le réseau ni les codes nécessaires pour accéder au monde des entreprises…
Renaissance s’associe à des associations d’insertion pour leur donner un nouvel espoir, une opportunité de s’insérer socialement et économiquement.

Les associations le Cercle la Ressourcerie, Coup de Pouce, ACR et Mode Estime sont des partenaires du projet Renaissance. Professionnelles de l’insertion, ces structures accompagnent les personnes pour les aider à lever et résoudre certains freins à l’emploi et travailler sur leur projet professionnel. L’atelier pénitentiaire de Val de Rueil est également sollicité.

Renaissance s’inscrit en complémentarité avec toutle travail de ces structures et leurs formateurs. Le Directeur Artistique de Renaissance accompagne les personnes qui réaliseront chacune un vêtement de A à Z. Accompagnées dans l’acquisition de savoir-faire en haute couture, ce projet contribue à redonner à ces personnes estime de soi et confiance en leurs capacités.
Il permet aux personnes en insertion d’exprimer leurs talents de manière entièrement nouvelle, de les valoriser et contribue à leur formation professionnelle.

A travers ce projet, Renaissance fait le pari d’une France du partage plutôt que du clivage et fait se rencontrer autour de l’art et du beau des personnes riches de leurs diversités.

* L’APES, association du groupe Action Logement qui agit aux côtés des entreprises sociales de
l’habitat du groupe pour améliorer la qualité de vie sur les quartiers d’habitat social et sur les quartiers prioritaires de la ville (QPV) est
partenaire du projet. Les ateliers couture présents dans certaines prisons pourront être également sollicités.